Du bonheur d’être différent

Voilà des lustres que je n’ai plus rien écrit. N’ai-je plus rien à dire ? Bien sur que non, le débat sur l’autisme est sans fin. De manière générale, je crois que la question est par nature perpétuelle chacune d’entre elle amènant toujours plus d’interrogation.

La raison de cette absence est simple. Lorsque je regarde aujourd’hui derrière moi, je m’aperçois que ces derniers temps, ma vie n’était plus qu’un vaste champ de ruines. Depuis peu, celle-ci prend un tournant très positif. J’ai retrouvé une activité donc une raison supplémentaire de me lever le matin. Au réveil, je suis heureux de la journée qui se profile ! Ma vie a trouvé un sens supplémentaire. Qui plus est, ma vie sociale étant jusqu’à lors quasi inexistante, je retrouve peu à peu le goût des rencontres. J’en profite pour ici tordre le coup à un préjugé tenace quant aux personnes autistes. Celles-ci ne seraient par nature pas sociable. Je suis autiste et pourtant, j’ai envie d’aller vers les autres. Et vous savez quoi ? J’aime ça ! J’ai d’ailleurs fait des rencontre très intéressantes que j’aimerai voir se prolonger dans le temps. Bref, je vais aujourd’hui bien mieux qu’hier et tout mon entourage le constate. Petit à petit, je retrouve, doucement mais sûrement, la confiance en moi que j’avais perdue.

J’ai emprunté le titre de cette publication à un sous-titre d’un ouvrage de Josef Shovanec, Nos intelligences multiples. Ce que je veux dire pas là, c’est que je m’accepte aujourd’hui tel que je suis. Longtemps, j’ai été focalisé sur ma différence au point de me convaincre que j’ai avant tout une personne autiste. Je crois l’avoir déjà écris dans ce blog, autiste n’est pas mon identité ! C’est une part importante de la personne que je suis mais avant tout, je suis humain. Ce que j’ai longtemps considéré comme une faiblesse indépassable, je le vois aujourd’hui aussi comme une force. je suis hypersensible et je vis mes émotions avec beaucoup d’intensité. Lorsque je suis heureux, je ressens un sentiment de plénitude extrêmement fort. Évidemment, ceci est valable en sens inverse mais lorsque je suis triste, je reprends généralement le dessus assez vite. Ma différence, c’est ma richesse. Autiste, je le suis et je le resterai ! Je ne ressens plus de gêne à révéler ma nature. Je vois ainsi les choses : on m’acceptera tel que je suis ou pas. Il est bien évident que ça n’est pas quelque chose que je partagerais avec n’importe qui. Je suis très intuitif. Quand je rencontre quelqu’un, je sais en très peu de temps si le courant passera ou pas. Aujourd’hui, plus qu’hier, je fais confiance à mon instinct. Je n’accorde pas facilement ma confiance mais lorsque je dépasse ce stade, alors je ne cache rien de ma nature. Sincérité est honnêteté sont pour moi des valeurs primordiales !

Il y a un livre que j’aime beaucoup, que je relis de temps en temps parce qu’il me fait du bien, parce qu’il est riche d’enseignements. Il s’agit d’un livre qui s’intitule « Eloge de la faiblesse » du philosophe Alexandre Jolien. Handicapé de naissance, l’auteur imagine un rencontre avec Socrate à qui il parle de sa vie et du cheminement qui l’a amené à considérer sa faiblesse apparente, son handicap comme une force, un terreau fertile propice à la liberté et la joie.

J’espère compter sur votre indulgence car c’est la toute première fois depuis la création que de ce blog que je publie un texte aussi instinctif. Avant de commencer à écrire, je n’ai pas vraiment réfléchi à ce que je voulais dire. Pour dire les choses en bon français, c’est un jet « One-shot » ! Habituellement, je prends un temps considérable à peser chacun des mots que j’emploie pour exprimer mes idées le plus clairement possible. Cette fois-ci, je me suis contenté de livrer le file de mes pensées comme elles viennent, sans filtre et le plus sincèrement possible. Vous trouverez sûrement des fautes d’orthographes dans ce textes mais il est tard et je n’ai pas la patience de me relire parfaitement.

L’autisme n’est pas le problème, c’est la solution !

Merci pour votre lecture et à bientôt

2 commentaires sur “Du bonheur d’être différent

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s