« L’Homme et la mer » Charles Baudelaire

Ces temps-ci, après presque huit mois de jachère, j’ai la sensation d’être pris d’une frénésie d’écriture. Ainsi, j’assouvis mon besoin !

En ce énième jour de confinement, je pérégrinais sur le net à la recherche d’infos nouvelles sur l’autisme et je suis tombé par hasard sur un blog et un article qui m’a inspiré. Le hasard existe-t-il réellement ? Je me suis rappelé à quel point naviguer et sentir la brise fraîche de l’océan me manquait. Du coup, ça m’a rappellé ce poème de Baudelaire que j’ai eu envie de partager avec vous.

L’Homme et la mer – Charles Baudelaire

Homme libre, toujours tu chériras la mer !

La mer est ton miroir ; tu contemple ton âme

Dans le déroulement infini de sa lame,

Et ton esprit n’est pas un gouffre moins amer.

Tu te plais à plonger au sein de ton image ;

Tu l’embrasse des yeux et des bras, et ton cœur

Se distrait quelquefois de sa propre rumeur

Au bruit de cette plainte indomptable et sauvage.

Vous êtes tous les deux ténèbres et discrets :

Homme, nul n’a sondé le fond de tes abîmes ;

ô mer, nul ne connaît tes richesses infimes

Tant vous êtes jaloux de garder vos secrets !

Et cependant voilà des siècles innombrables

Que vous vous combattez sans pitié ni remord,

Tellement vous aimez le carnage et la mort,

Ô lutteurs éternels, ô frères implacables !

J’espère que vous apprécierez autant que moi. J’aime parcourir« Les fleurs du mal ». Ça me détend, c’est tellement léger et surtout, ça m’inspire !

N’hésitez à m’écrire ou laisser un commentaire, je me ferai un plaisir de vous répondre si je peux être utile. Vos retours sont précieux car ils me permettent chaque jour qui passe de m’améliorer.

Merci pour votre lecture.

3 commentaires sur “« L’Homme et la mer » Charles Baudelaire

  1. Moi qui suis addict à l’océan j’ai souvent le 1er de ce poème vers qui me vient à l’esprit… La sortie qui me manque le plus c’est d’aller contempler l’océan au moment du coucher de soleil…. faire quelques photos, regarder, respirer et me remplir de la perfection de l’instant.
    Et pour mon épreuve de français au Bac (il y a donc trèèès longtemps), j’ai eu un poème extrait des Fleurs du Mal….
    Pour la petite histoire j’avais rêvé que ce serait un poème de Baudelaire et vu comment il était constitué (4 strophes si je me souviens bien)…. j’avais regardé dans le livre et trouvé seulement 2 poèmes qui correspondaient à mon rêve…. et c’est l’un des 2 qui est sorti au Bac…. je n’y ai pas vraiment cru, et je n’ai donc pas préparé le poème avant l’épreuve….

    J'aime

    1. Merci pour votre lecture. Au risque de me répéter, je partage avec vous un amour incommensurable pour l’océan et l’œuvre de Baudelaire. A bientôt j’espère.
      Moi qui ne suis pas un adepte des réseaux sociaux », je compte surtout sur le bouche à oreille pour faire connaître mon journal de bord !

      J'aime

      1. Je suis peu active sur les réseaux sociaux en tant qu’autiste, et je ne fais que lire les publications sur l’autisme, sans trop y participer (bon ici c’est un peu une exception !!!)
        Sur instagram il y a des personnes autistes sympas, peut-être tu peux y faire des publications qui renverraient vers ton blog, ça a l’air de bien fonctionner pour ceux qui sont actifs et qui publient régulièrement. Idem sur FBook, mais je regarde de loin, et je participe très peu, ce qui me fatigue ce sont les commentaires mal veillant, car tout le monde a un avis sur tout, et pas toujours dans la bienveillance. Je ne comprends pas l’intérêt de commenter dans ces cas là. C’est mon côté bisounours pas adapté à ce monde.
        😃😃

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s